La Série Marvel et Netflix Jessica Jones

Deuxième série co-produite par Marvel Television et ABC Studios, Jessica Jones est disponible sur la plate-forme internationale de téléchargement légal Netflix depuis le 20 novembre 2015. La Maison des Idées a à cœur d’ancrer son univers comme ceux de Daredevil, Luke Cage et Iron Fist dans l’Univers Cinématographique Marvel mis en place depuis 2008 par sa branche cinématographique et étoffé par la suite par ses productions télévisuelles (en cours de production : Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D., Marvel : Agent Carter ; en cours de développement : Marvel’s Most Wanted, Damage Control). Après un premier chapitre initié par le Diable Rouge en 2014, ce second volet, dans un format similaire de 13 épisodes contigües, met en scène à l’instar de l’équipe des (Les) Gardiens de la Galaxie en 2014, un personnage super-héroïque quasi-méconnu du grand public.

Jessica Jones Marvel
Marvel Jessica Jones

Notre découverte de la série Jessica Jones Marvel!

Ce personnage n’a pas le même parcours historique que son acolyte du petit écran Daredevil, qui est passé dans les mains de la 20th Century Fox avant de reprendre le chemin de sa maison-mère, entité de The Walt Disney Company.

Le projet d’une série focalisée sur Jessica Jones remonte à décembre 2010, alors que quelques mois plus tôt, le 28 juin très exactement, Marvel Entertainment, sous l’impulsion de la firme aux grandes oreilles, créait officiellement en son sein sa division télévisuelle dirigée par Jeph Loeb, division vouée à étendre et complexifier le réseau d’intrigues installées depuis 2008 au cinéma avec les Vengeurs notamment. A l’époque, les instances de Disney et Marvel lancent de multiples projets en pré-production sans pour autant espérer tous les voir aboutir.
serie marvel jessica jones

Melissa Rosenberg travaille sur Jessica Jones

Pourtant, Jessica Jones, confiée à la créatrice « showrunner » Melissa Rosenberg fait manifestement partie des projets qui ont le plus de chance de se concrétiser grâce au partenariat d’ABC Studios, société de production de séries et téléfilms du groupe ABC-Disney.

Les cadors de la Maison des Idées, Jeph Loeb, Joe Quesada, Alan Fine et Howard Klein s’occupent personnellement de la production exécutive de la série basée sur la série de comic books Alias imaginée par le scénariste Brian Michael Bendis et le dessinateur Michael Gaydos, publié de novembre 2001 à janvier 2004.

Il est par ailleurs d’ores et déjà admis que la série ne pourra pas reprendre le nom de sa source littéraire, ABC ayant déjà dans son patrimoine télévisuel produit et diffusé une série du même nom, Alias de 2001 à 2006. Cette dernière production créée par J.J. Abrams n’a donc aucun rapport avec celle de Marvel et Netflix, qui prend pour titre A.K.A Jessica Jones. La série est d’abord pensée comme une histoire basée exclusivement sur cette fameuse super-héroïne rangée, qui tente de reconstruire sa vie en menant tant bien que mal une carrière de détective privée à New York. Le patron de Marvel Television révèlera en 2011 lors de la Comic Con de San Diego que Jessica Jones sera également accompagnée de deux autres éminentes figures Marvel en tant qu’intervenants récurrents, à savoir le colosse Luke Cage et la flamboyante Carol Danvers, qui n’est autre que Miss Marvel. Un temps prévu pour la grille de programmation de 2011-2012, la série est finalement reportée à 2012-2013. Alors que le projet reste au stade de développement ne trouvant pas véritablement de point de chute, en coulisses, on réfléchit à déjà à s’en servir pour viser un public plus restreint, plus adulte quand les Tony Stark, Steve Rogers et consorts touchaient eux plusieurs strates du public. Il va sans dire, c’est le contenu même du comics dont dérive la série, qui est on peut plus adulte, marque d’innovation du début des années 2000 de la branche d’édition de Marvel. Tous les sujets y sont traités avec plus ou moins d’intensité conférant graphiquement et scénaristiques à la série une atmosphère des plus sombres, crus et scabreux dans l’univers des comics Marvel.

serie marvel jessica jones

Jessica Jones et Netflix le bon pari pour le Marvel Cinematic Universe

Le défi de la série Netflix Jessica Jones, mais plus généralement dans les cinq séries Marvel officialisées pour ce média, réside bel et bien dans un compromis d’écriture entre un virage plus impertinent et ténébreux du genre super-héroïque, respectant ainsi la source originelle comics, tout en préservant un point d’ancrage assez marqué dans l’Univers Cinématographique Marvel, et en y ajoutant, autant que faire se peut, des connections adaptées.

C’est alors qu’au cours de l’année 2012, les créateurs et producteurs de la série doutent très sérieusement de la vitalité de Jessica Jones voué à un canal de type « grand public » comme ABC. Par ailleurs, c’est toute la dramaturgie mûrie et la créativité qui devraient être finement contrôlées pour un format télévisuel de 40 minutes sur ABC. Dans le même temps, et compte-tenu des libertés commerciales qui s’offrent à Marvel désormais après deux succès planétaires touchant le milliard de dollars, Marvel’s Avengers et Iron Man 3, on travaille activement à recréer de nouvelles équipes de super-héros destinées soit au cinéma, soit à la télévision.

Que ce soit les Gardiens de la Galaxie ou les Inhumains, l’heure est à la multiplication et la diversification des équipes phares du catalogue Marvel. Il en est de même pour le format télévisuel. On songe en effet activement à non plus travailler de manière indépendante chaque série télévisée, mais au contraire, d’enrichir l’Univers Cinématographique en y développant des « sous-univers ». Marvel songe ainsi dès novembre 2013 à réunir plusieurs de ses projets télévisuels, Daredevil, A.K.A Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist dans un seul et même moule. Après des négociations avec Netflix, Amazon et WGN America, la filiale de Disney annonce que la première plate-forme distribuera cinq séries centrées sur ces personnages, l’ultime série constituant en réalité la réunion des quatre et titrée The Defenders. Le storytelling incomparable étiqueté à Netflix permet à Marvel de se libérer une épine du pied en pouvant travailler librement sur des histoires originales de son répertoire sans pour autant s’enferme dans un carquois créatif et en prenant le temps d’approfondir chacun des personnages.

Jennifer Carpenter, Kristen Bell ou Evangeline Lilly pour jouer Jessica Jones ?

Alors que 2011 sera la « grosse » année des adaptations comics sur grands écrans (Thor, Green Lantern ou bien encore Captain America), il ne faut pas oublier que nous aurons également droit à 3 adaptations sur le petit écran ! Avec une toute nouvelle série sur le personnage Hulk, une adaptation sur le comics Cape et LÉpée, et pour finir, sur la chaine ABC, nous aurons le privilège de découvrir le personnage de Jessica Jones ! En ce tout début dannée, je vais vous présenter mes principales prétendantes au rôle de Jessica Jones. Cest la scénariste de Twilight, Melissa Rosenberg, qui va écrire et produire l’adaptation du personnage Jessica Jones, déjà planifié pour l’automne 2011 sur la chaîne ABC. Melissa Rosenberg est également une productrice et scénariste de la série Dexter pour la chaîne Showtime. Jessica Jones est un personnage appartenant à l’univers Marvel et créé par Brian Michael Bendis.

1. Amy Acker : Repéré en 2001 dans la série Special Unit 2, la diplômé de Southern Methodist University de Dallas obtient un rôle principal dans la série Angel. Elle y restera jusquen 2004. Ensuite, nous la verrons dans la série Dollhouse, créée par Joss Whedon, elle jouera le personnage du Dr Claire Saunders. Depuis quelques semaines, elle apparait dans la série No Ordinary Family, avec à ses côtés Julie Benz (Dexter). Sur le grand écrans, elle est apparu dans le film Arrête-moi si tu peux en 2002.

2. Eliza Dushku : Originaire du Massachusetts et dorigine albanaise, celle qui vient de fêter tout juste ces 30 ans est connue pour son rôle dans la série Dollhouse de Joss Whedon et y interprète le rôle principal dEcho. Elle est aussi très connue pour ses apparitions dans plusieurs séries télévisées comme Buffy contre les vampires, Angel et, en tant que premier rôle dans Tru Calling. En 2003, elle joue lun des principaux rôles dans le film Détour Mortel, il semblerait quelle ait décroché un rôle pour le nouveau S.O.S. Fantôme !

3. Kristen Bell : Née près de Détroit dans le Michigan, dorigine polonaise et irlandaise, elle se fait connaitre à la rentrée 2004, avec la diffusion de la série Veronica Mars, dont elle tient le rôle titre, et la révèle au public. Dès octobre 2007, elle interprète le rôle de Ella Bishop dans les saisons 2 et 3 de la série fantastique Heroes. En 2010 elle est a laffiche du film When in Rome au côté de Josh Duhamel. En 2011, elle sera à laffiche de Scream 4.

4. Adrianne Palicki : Née dans lOhio, elle joue le rôle de Tyra Collette dans la série télévisée américaine diffusé sur NBC, Friday Night Lights. Elle a joué dans plusieurs séries télévisées, dont Smallville (saison 3, épisode final) en 2003 où elle joue le rôle de Kara. Elle a aussi joué dans Supernatural. Elle a joué dans Légion en 2010.

5. Jennifer Carpenter : Originaire du Kentucky, elle joue dans une production de Broadway, Les Sorcières de Salem aux côtés de Liam Neeson et Laura Linney. En 2005, elle obtient le rôle titre du film dhorreur, LExorcisme dEmily Rose. À partir de 2006, elle joue Debra Morgan, lun des personnages principaux dans la série télévisée Dexter. Au cinéma, elle joue dans Bataille à Seattle en 2007 puis dans En Quarantaine en 2008, où elle obtient le rôle principal.

6. Laurie Holden : Elle est principalement connue pour le personnage de Marita Covarrubias quelle incarne dans la série télévisée X-Files : Aux frontières du réel, pour celui de lagent Olivia Murray dans The Shield ainsi que pour celui dAndrea dans la récente série de la chaine AMC, The Walking Dead. Au cinéma, elle sest notamment fait remarquer par ses rôles dans les films The Majestic (aux côtés de Jim Carrey), Silent Hill et The Mist.

7. Evangeline Lilly : Elle est essentiellement connue pour son rôle dans la série américaine Lost : Les Disparus, qui la révéla en 2004 au grand public. Elle y joue alors Kate Austen, fugitive et survivante du vol Oceanic 815. Au cinéma elle a joué récemment dans Démineurs, puis nous la verrons en 2011 dans Real Steel au côté de Hugh Jackman. Pour lannée 2005, elle a été classé 2e femme la plus sexy du monde derrière Eva Longoria et devant Jennifer Garner, Lindsay Lohan, Jessica Alba, Rachel Bilson, Angelina Jolie, Brittany Murphy, Jessica Simpson et Sara Foster par le magazine « Maxim »